5 astuces pour retrouver de l’énergie quand on a un coup de mou.

Nous connaissons tous des petits moments de fatigue avec un bon coup de mou qui arrive alors que nous avons du travail et des tas de choses à faire.

Cela engendre des difficultés de concentration, une envie de dormir, un grand manque de motivation… Bref, autant de symptômes qui indiquent qu’il est temps de retrouver un peu d’énergie !

Voici donc 5 astuces qui vous aideront à retrouver de la vitalité durablement dans les moments de fatigue.

1. Se reposer.

Soigner son sommeil.

Alors là, je suis sûre que vous ne l’avez pas vu venir celle-là ! Pour retrouver de l’énergie et vous sentir moins fatigué.e, la première étape c’est de bien dormir. Si vous éprouvez des difficultés d’endormissement ou que vous vous réveillez en pleine nuit, n’hésitez pas à aller voir mon article : 3 façons de mieux dormir grâce à la sophrologie où je vous propose des exercices pour vous aider !

Pensez aussi à vous coucher et vous lever à heures fixes et à essayer d’avoir un bon rythme de sommeil si vous le pouvez. Ce n’est jamais inutile de se créer un petit « rituel » du soir qui favorise l’endormissement.

Adopter la sieste.

Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à vous tourner vers la micro-sieste. Quelques minutes de sommeil peuvent être très bénéfiques dans une journée pour booster votre énergie et votre concentration.

Cependant, j’ai conscience que la micro-sieste n’est pas toujours accessible à tout le monde. Personnellement, j’ai énormément de mal à ne dormir que 10 minutes et si je prends le risque de faire une sieste, elle se transforme souvent en 2h de sommeil malgré un réveil qui sonne !
Mon astuce c’est d’écouter un exercice de relaxation à la place. Je vous invite grandement à aller voir mon article sur le sommeil, il y a un exercice audio à télécharger à la fin et il est très bien quand on veut se relaxer quelques minutes sans dormir !

2. Soigner son alimentation.

Le plein de vitamines.

Bon je continue d’enfoncer des portes ouvertes mais c’est toujours bien de rappeler l’importance de l’alimentation.
Pour avoir de l’énergie, votre corps a besoin de vitamines, d’oligo-éléments, de tout un tas de choses qui lui permettent de fonctionner au maximum de ses capacités ! N’oubliez pas qu’il a également besoin d’une bonne hydratation.

Si vous êtes un peu perdu.es car vous ne vous y connaissez pas bien en alimentation, pourquoi ne pas faire appel à quelqu’un qui connait ? Nutritionniste, diététicien.ne ou naturopathe, les options ne manquent pas pour avoir quelques conseils alimentaires.

Brocolis, mon amour.

Quand je parle de manger des fruits et des légumes, j’entends souvent des personnes me dire qu’elles n’aiment pas ça. Et souvent, c’est simplement parce que ces personnes ne savent pas les cuisiner !

Mon légume préféré, c’est le brocolis. Je pourrais en manger tous les jours tellement je trouve ça divin. C’est un excellent légume crucifère qui contient énormément de vitamine C. Et évidemment, je le cuisine ! En purée, en gratin, à la vapeur avec un peu de beurre et de sel, avec une sauce à la crème… Pour apprécier son alimentation, c’est important de varier les plaisirs.

Alors pour se motiver à améliorer sa manière de se nourrir, n’hésitez pas à cuisiner et à chercher des recettes. En plus d’avoir bien mangé, vous aurez la fierté d’avoir réussi un bon petit plat vous-même !
Si vous n’avez que peu de temps, pensez aussi aux smoothies. Ils sont faciles et rapides à faire mais apportent une bonne dose de vitamines.

3. Chasser la fatigue avec la sophrologie.

La sophrologie : pas que de la relaxation !

Evidemment, je vous parle un peu de sophrologie dans cet article, après tout c’est mon domaine d’expertise et je sais d’expérience qu’elle peut largement contribuer à améliorer l’énergie et la vitalité.
Outre le fait qu’elle peut aider à bien dormir et, donc, à mieux se reposer, la sophrologie peut également servir à chasser la fatigue ou stimuler l’énergie.

Le premier exercice dont je vais vous parler s’appelle les rotations axiales et aura pour but d’imaginer éloigner la fatigue de soi, de la sortir de soi afin de laisser de la place pour l’énergie.

Les consignes des rotations axiales.

Cet exercice se pratique debout (mais peut également être fait assis s’il ne vous est pas possible de rester debout.) Surtout, avant de commencer, vérifiez que vous avez de la place autour de vous et que vous ne risquez pas de vous cogner dans un objet/un mur/ une autre personne.

Installez-vous les pieds parallèles, écartés de la largeur du bassin, les genoux légèrement déverrouillés, le dos droit et les épaules relâchées et les bras le long du corps. La tête droite dans l’axe et fermez vos yeux.

Prenez une profonde inspiration par le nez en gainant le bas de votre corps pour qu’il ne bouge pas.
Puis bloquez votre respiration et faites des rotations de gauche à droite avec votre bassin en laissant vos bras suivre souplement le mouvement. Enfin soufflez par la bouche en revenant en position initiale.
Reprenez votre respiration naturelle en prenant quelques secondes pour vous concentrer sur les ressentis.

Faites cet enchaînement 3 fois.

Tourner votre buste de gauche à droite en laissant aller vos bras.
Tourner votre buste de gauche à droite en laissant aller vos bras.

Balayer la fatigue.

Lors de cet exercice, je vous invite à imaginer que vous balayez la fatigue avec vos bras et vos mains, que vous créez une bulle parfaitement neutre autour de vous.
Vous pouvez également imaginer que vous vous débarrassez de cette fatigue, comme si vous vous « essoriez » pour vous vider de toute fatigue !

Comme toujours, trouvez l’image qui vous parle le plus pour optimiser vos ressentis au maximum !

4. Un exercice de Sophrologie pour vous donner un coup de fouet !

Réveiller son corps.

L’exercice que je vais vous proposer s’appelle le Polichinelle et son avantage est qu’il est vraiment très court. Vous pouvez donc le faire rapidement le matin avant d’aller travailler ou dans la journée si vous avez besoin de vous redonner un bon coup de boost.

Il va vous permettre de réveiller tout le corps et de le dynamiser !

Les consignes du Polichinelle.

Cet exercice se pratique debout et vous devez garder vos yeux ouverts pour des raisons de sécurité. Vous pourrez les fermer au moment d’accueillir vos ressentis.

Installez-vous les pieds parallèles, écartés de la largeur du bassin, les genoux légèrement déverrouillés, le dos droit et les épaules relâchées et les bras le long du corps. La tête droite dans l’axe et gardez vos yeux ouverts.

Effectuez des petits sauts sur place, peu importe leur hauteur ! Sentez vos jambes solides qui vous réceptionnent à chaque petit saut et sentez vos pieds sur le sol quand vous retombez.

Lorsque cela devient inconfortable, arrêtez-vous et fermez vos yeux.
Prenez quelques secondes pour accueillir vos ressentis.

L’énergie qui circule.

Pendant cet exercice, alors que vous effectuez des petits sauts, je vous propose de bien ressentir l’énergie qui circule dans vos muscles en mouvement, dans tout votre corps.

Observez vraiment la force de vos jambes, comme elles vous portent sans se fatiguer, sans faiblir. Et sentez toute la vitalité dans votre corps parfaitement dynamisé !

Un exercice parfait pour se réveiller quand on commence doucement à se laisser gagner par la fatigue.

5. Faire une activité physique.

L’énergie dans le mouvement.

Enfin, la dernière astuce que j’aimerais partager avec vous, c’est simplement trouver une activité physique qui vous permet d’entretenir votre forme !

Que ce soit la course, le fitness ou même le yoga, les pilates, la danse… Une activité physique est très efficace pour améliorer sa condition physique, mieux dormir mais aussi pour se défouler et éliminer les tensions physiques.

Un bien-être mental.

En tant que sophrologue, je suis bien placée pour savoir que le corps et le mental s’influencent mutuellement et qu’une activité physique peut également vous aider à faire le vide dans votre tête.

N’hésitez pas à chercher ce qui vous permet de vous laisser aller, de lâcher prise et d’éviter le stress envahissant qui provoque une fatigue mentale et physique !

Voilà pour mes 5 astuces afin de retrouver de l’énergie quand on a un coup de mou ! N’oubliez pas que les exercices de sophrologie sont à faire aussi souvent que possible pour en tirer le maximum de bénéfice. Dans toutes ces astuces, la clé c’est la régularité.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le sauvegarder sur Pinterest !