La meilleure raison de faire de la sophrologie.

Il existe autant de bonnes raisons de faire de la sophrologie qu’il y a de gens sur Terre. Mais il y en a une en particulier qui est vraiment commune à tout le monde !

Et je sais qu’elle est commune à tous mes clients car elle répond à des questions et des remarques qui reviennent très souvent en séance.

Quand on parle de bien-être et de gestion du stress, j’entends très souvent « je pratique ceci ou cela pour gérer mon stress mais les effets ne durent pas » ou « je n’ai pas le temps de pratiquer souvent », « telle pratique ne rentre pas dans mon emploi du temps car elle prend trop de temps » et parfois aussi « je n’ai pas un budget illimité, je ne peux pas voir un thérapeute indéfiniment ».

Vous vous reconnaissez dans ces affirmations ? Alors c’est parfait, car la meilleure raison de faire de la sophrologie c’est qu’elle vous permet d’améliorer durablement votre bien-être grâce à des outils très simples qui s’adaptent parfaitement à votre quotidien.

Je vous explique en détails :

Des outils adaptés à votre quotidien.

L’entraînement à la maison.

Avant tout, posons quelques bases au sujet de la sophrologie. Je (et tous les autres sophrologues d’ailleurs) vous propose toujours de vous entraîner à la maison entre chaque séance.
Je vous le dis très souvent mais la sophrologie est efficace grâce à la répétition et lorsque vous venez en séance, il vous faudra refaire les exercices chez vous.

Et l’objection que j’entends le plus souvent quand il s’agit de s’entraîner chez soi c’est :

« Je n’ai pas le temps »

Dans notre société moderne, le temps manque souvent. Entre les études, le travail, les enfants, les loisirs et l’indéniable nécessité de dormir quelques heures, il peut être difficile d’imaginer faire rentrer une nouvelle composante dans notre emploi du temps.

Alors laissez-moi vous rassurez immédiatement, le maître de mot de la sophrologie c’est : adaptabilité !

Quelques minutes pour un bien-être durable.

Une séance de sophrologie dure en moyenne 1h. Et là, vous allez me dire « si je dois réserver une heure de ma journée pour la sophrologie, je ne le ferais jamais ». Et je vous crois volontiers !

Heureusement, vous avez peut-être remarqué, si vous avez déjà lu mes précédents articles et essayé les astuces que je vous propose, que les exercices de sophrologie sont assez courts.
Et bonne nouvelle, lorsque vous vous entraînez, vous n’êtes pas obligés de faire tous les exercices !

Sélectionnez ce qui vous convient le mieux.

Au lieu de vous fixer de refaire une séance complète, je vous propose de sélectionner parmi les exercices que vous connaissez, un à faire chaque matin et/ou un à faire chaque soir par exemple.
Ou alors un exercice quand vous en ressentez le besoin dans la journée. Et si je vous disais même qu’il vaut mieux pratiquer 1 exercice 2 ou 3 fois dans la semaine et s’y tenir plutôt que ne rien faire du tout ?

Vous êtes stressé avant d’aller au travail le matin ? Hop, un petit exercice entre le moment où vous vous habillez et où vous vous brossez les dents. Du mal à dormir le soir ? Un exercice avant de vous coucher ! Et même, pourquoi pas aller faire un exercice de respiration aux toilettes en arrivant sur votre lieu de travail ?
Depuis que je pratique la sophrologie, vous n’imaginez pas tous les lieux insolites où mes sophronisés ont discrètement pratiqué leurs exercices dés qu’ils en avaient besoin !

Bref, vous l’aurez compris, pour moi toute la magie de la sophrologie réside dans le fait que vous pouvez l’adapter afin qu’elle corresponde parfaitement à vos besoins et à vos disponibilités.

Une parfaite autonomie.

Et après l’accompagnement ?

Lorsque vous commencez un accompagnement en sophrologie, vous pouvez être un peu inquiet et vous dire « et quand ce sera fini, les effets vont-ils durer dans le temps ? ».
C’est une inquiétude parfaitement légitime car les aléas de la vie provoque parfois du stress même si l’on avait réussi à s’en débarrasser par ailleurs. Et je comprends que vous ayez envie de conserver votre bien-être !

Figurez-vous que j’ai une autre excellente nouvelle à vous annoncer : la sophrologie est faite pour que vous soyez autonome à la fin de votre accompagnement.

Une grande boîte à outils.

Au fur et à mesure de l’accompagnement, je vous donne des outils : les exercices. Vous les pratiquerez avec moi puis vous pourrez vous entraîner à la maison grâce à des fiches exercices et des enregistrements.

Ces outils, vous les avez pour toujours et c’est grâce à eux que vous allez continuer à pratiquer la sophrologie dans votre quotidien. Grâce à votre accompagnement vous saurez à quoi servent les différents exercices. Surtout vous les aurez pratiqués de nombreuses fois et les ressentis positifs qu’ils vous inspirent émergeront facilement lorsque vous les ferez à la maison même des années après la fin de votre accompagnement.

Des exercices faciles.

Vous l’avez peut-être remarqué mais les exercices de sophrologie sont très simples et ils peuvent être utilisés par tout le monde.
Je vous expliquerai même dans un prochain article comment utiliser certains d’entre eux en toute discrétion n’importe où sans que personne ne puisse le remarquer !

Ainsi, avec la sophrologie vous disposez d’une boite à outils complète, bien pleine et facile à utiliser dans laquelle vous viendrez piocher ce dont vous avez besoin pour améliorer votre bien-être en seulement quelques minutes chaque jour.

Voilà, selon moi c’est LA meilleure raison de faire de la sophrologie : elle vous assure des effets durables. Et qui n’a pas envie de se sentir bien durablement ?
J’espère que cela vous donne envie de tenter l’expérience et de vous lancer le défi de vous sentir mieux !
N’hésitez pas à essayer les exercices que je vous propose dans mes articles, vous verrez déjà les premiers ressentis apparaître…

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le conserver en sauvegardant cette image sur Pinterest !